Les incroyables pouvoirs du piment

Le piment, l'ingrédient miracle ?

On a tous un(e) ami(e) qui ne peut pas se passer d’ajouter du piment pratiquement partout !
Certains l’aiment fort et d’autres plutôt doux, juste pour relever une préparation culinaire ou apporter une touche de peps !

Le piment est devenu l’ingrédient incontournable dans toutes les cuisines tropicales, africaines, mais aussi en Asie. En Europe, il est introduit au 15e siècle grâce à Christophe Colomb. On estime que le piment serait originaire d’Amérique centrale et du sud. De nos jours, le piment est l’épice la plus consommée au monde ; mais saviez-vous que cette épice utilisée comme condiment depuis la nuit des temps, renferme d’innombrables vertus ?

Le piment, ingrédient miracle ?

En effet, il serait un puissant anti-infectieux, un super antioxydant, et tonique digestif (stimule le feu gastrique), mais vasodilatateur aussi… Ce qui veut dire que les personnes fragiles au niveau des muqueuses, devront choisir un piment doux pour limiter les effets indésirables.

D’autre part, Il aurait le pouvoir de soulager les douleurs musculaires et articulaires, par exemple dans le traitement de l’arthrose, de l’arthrite ou des rhumatismes. Mais ce n’est pas tout ! Dans 100 g de piment rouge, on retrouve pas moins de 140 mg de vitamine C (soit 3 fois plus que le citron ! ). Le piment contient également du fer, du manganèse, du cuivre, de la vitamine K, de la vitamine B6. Autant dire que cette épice est une véritable bombe énergétique !

Le piment vert, jaune, orange, rouge, brun, pêche ou violet ! Un véritable spectre de couleurs dû aux pigments caroténoïdes. On comprend mieux pourquoi son nom est à l’origine du mot pigment. Mais pourquoi ça pique ? Et si on vous dit Scoville, ça vous parle toujours pas… et bien figurez-vous qu’une échelle a été créée pour mesurer l’intensité du piment, un peu comme on pourrait mesurer la puissance d’un tremblement de terre avec l’échelle de Richter.

Mais pourquoi ça pique au fait… et bien la capsaïcine est le composé chimique qui confère son effet brûlant à ce végétal. Plus le piment est fort, plus cette substance y est retrouvée en grande concentration. Pour la petite astuce, vous pouvez atténuer la saveur piquante du piment dans vos plats, veilliez simplement à enlever les grains et la partie blanchâtre. On peut également consommer quelque chose de gras comme du lait ou un morceau de fromage. Maintenant vous savez quelle épice ajouter à vos programmes detox.