Britney Spears très remontée à propos des documentaires sur elle dans le cadre de la bataille pour sa mise sous tutelle

Britney Spears parle des documentaires sur elle

La star de 39 ans a souvent fait la une des journaux alors que sa bataille pour la mise sous tutelle s’intensifie et que le documentaire non autorisé « Framing Britney Spears » a été diffusé début février.

Aujourd’hui, elle s’exprime sur le fait que son histoire est racontée dans des documentaires auxquels elle n’a pas participé.

« Geez ! !!! 2021 est définitivement bien mieux que 2020 mais je n’ai jamais su que ce serait comme ça ! !!! » a-t-elle commencé dans la longue légende d’un post Instagram associé à une vidéo contenant des clips d’elle en train de danser.


« Tant de documentaires sur moi cette année avec les points de vue d’autres personnes sur ma vie … que puis-je dire … Je suis profondément flattée !!!! ». Spears poursuit . « Ces documentaires sont tellement hypocrites … ils critiquent les médias et font ensuite la même chose ????? ».

Britney Spears a abordé les documentaires réalisés sur sa vie, les qualifiant d' »hypocrites ». (Photo de Kevin Mazur/Getty Images pour The Intimate Britney Spears)
Britney Spears a abordé les documentaires réalisés sur sa vie, les qualifiant d' »hypocrites ». (Photo de Kevin Mazur/Getty Images pour The Intimate Britney Spears)
La star a reconnu qu’elle a fait face à « des moments assez difficiles » dans sa vie, mais a insisté sur le fait qu’elle a « eu des moments waaaayyyy plus incroyables. »

« Pourquoi mettre en avant les moments les plus négatifs et traumatisants de ma vie d’il y a une éternité ? ??? » a-t-elle ajouté. « Je veux dire DAMN. »

Jamie, le père de britney spears, affirme que la chanteuse est atteinte de démence dans des documents judiciaires :

La chanteuse de « Toxic » a ensuite changé de sujet et partagé quelques anecdotes personnelles, se vantant de son jardin et affirmant avoir « le plus beau jardin ici à Los Angeles ».

De plus, elle a dit à ses fans qu’elle attendait avec impatience de pouvoir voyager cet été et d’avoir un bassin de koi dans son jardin.

Britney Spears a également déclaré qu’elle était « flattée » par l’intérêt porté à sa vie.

« J’espère que vous vivez tous vos meilleures vies et s— ou comme [Paris Hilton] dirait VIVRE !!! »

Elle a ensuite terminé son message en précisant qu’elle ne parlait pas à Billy Brasfield, son ancien maquilleur, qui a déjà affirmé que la chanteuse ne contrôlait pas ses propres comptes de médias sociaux. Ses déclarations ont laissé Mme Spears « honnêtement très confuse », a-t-elle déclaré.


« C’est mon Instagram ! !!! PSSSSS pas de paparazzi … Je ne voulais pas que vous et votre équipe me suiviez partout ! !!! » a-t-elle conclu.

On ne sait pas exactement à quels documentaires Spears s’adressait.